mardi, 23 avril 2024

PPC défend le 2RM en ville devant les élus d’IdF

Le 24 septembre dernier, dans le cadre des « Assises de la mobilité » de la région Ile-de-France, la FFMC était invitée avec plusieurs associations de piétons, de cyclistes, d’automobilistes et d’usagers des transports à réagir à l’enquête concernant l’évolution des modes de déplacements à l’horizon 2020. Devant 300 personnes, dont des élus franciliens ou des responsables de services techniques, Jean-Marc Belotti (FFMC Paris Petite Couronne) a défendu la place des motos et scooters en ville.

Jean-Marc Belotti a mis en avant que les 2-roues motorisés (2RM) sont « les grands oubliés de la mobilité et, surtout, les grands diabolisés », « à croire que tous les gens qui font du 2-roues motorisés sont des voyous ». Jean-Marc Belotti a dénoncé l’ultra-verbalisation du stationnement sur les trottoirs, y compris lorsque les piétons ne sont pas gênés, alors que le nombre de places reste insuffisant. Or, le 2RM est une très bonne alternative dans les bouchons, notamment lorsque des automobilistes choisissent de se reporter vers ce mode de transport : un 2RM en plus en ville, c’est une automobile en moins (ou de la place en plus dans les transports en commun).

Jean-Marc Belotti a souligné que, même si quelques « brebis galeuses » peuvent exister parmi les usagers de 2-roues motorisés ou d’autres modes de transport, la FFMC est persuadée que tous peuvent « vivre ensemble » et partager la route, à la différence d’autres associations qui cherchent à éradiquer les autres modes de transport.
Pour voir cette intervention en vidéo, cliquer ci-dessous.

Articles liés

Resté connecté

18,048FansJ'aime
376SuiveursSuivre
2,570AbonnésS'abonner

Derniers Articles

Plugin WordPress Cookie par Real Cookie Banner