vendredi, 24 mai 2024

Reconnaissance de la Circulation Inter File par le CNSR : une mesure de bon sens

Circulation Inter Files

Depuis plus de 15 ans, la FFMC se positionne pour la reconnaissance de la circulation interfile (CIF), pratique largement généralisée dans tous les grands centres urbains.

La très récente prise en compte de la CIF par le Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR) constitue une victoire historique pour le monde de la moto en général et pour la FFMC en particulier dans la mesure où elle représente la toute première reconnaissance par les pouvoirs publics des spécificités de conduite des deux et trois roues motorisés.

Pour rappel, la commission deux et trois roues du CNSR recommande la mise en place d’une expérimentation de la légalisation de la CIF sur des voies à caractéristiques autoroutières, entre les deux files les plus à gauche, sur une durée de 2 ans, à une vitesse limitée à 50 km/h. Les sites d’expérimentation proposés sont Paris, Lyon, Marseille et Besançon. Si elle devait être officialisée par le Ministre de l’Intérieur dans le cadre du prochain Conseil Interministériel de la Sécurité Routière, la reconnaissance de la CIF constituera un point majeur de l’amélioration de la sécurité routière de tous puisqu’elle permettra, notamment, de l’enseigner à tous les usagers de la route, de l’encadrer par des règles à la fois claires et de bon sens, de favoriser un partage de la route nécessaire entre usagers, de limiter certains comportements excessifs, de fluidifier le trafic sur les voiries encombrées et donc de limiter la pollution.

La FFMC ne doute pas que le bon sens l’emportera et que les pouvoirs publics confirmeront les recommandations du CNSR avant que de légiférer définitivement sur cette pratique socialement intégrée depuis des années.

Articles liés

Resté connecté

18,048FansJ'aime
376SuiveursSuivre
2,570AbonnésS'abonner

Derniers Articles

Plugin WordPress Cookie par Real Cookie Banner