mardi, 16 avril 2024

Grand Paris, 1er juillet : pour pouvoir rouler, écris à ton maire !

Le 12 novembre 2018, le conseil de la Métropole du Grand Paris a adopté la mise en place au 1er juillet 2019 d’une « Zone à Faible Emission » pour l’ensemble des communes situées à l’intérieur de l’A86.

Concrètement, cela signifie que :

  • au 1er juillet 2019, tous les véhicules motorisés devront disposer d’une vignette Crit’air pour pouvoir circuler ou stationner sur ce territoire du lundi au vendredi, de 8h à 20h (cela signifie que les motos et scooters d’avant juin 2000, interdits de vignettes Crit’air, ne pourront plus circuler ou stationner à ces heures);
  • en janvier 2021, les vignettes Crit’air nº 4 et 5 seront interdites (c’est-à-dire tous les 2RM d’avant juillet 2004);
  • en 2024, seules les Crit’air nº 1 seront autorisées (les motos mises en circulation à partir de 2017 et les cyclomoteurs à partir de 2018);
  • en 2030, seules les Crit’air « électriques » seront autorisées.

Les motards sont, eux aussi, conscients des enjeux climatiques et environnementaux. Ils ne demandent pas un « droit à polluer ». Ils rappellent cependant aux décideurs politiques et aux élus que:

  • les sources de pollution sont diverses (agriculture, industrie, transports…) et les 2 roues motorisés n’y contribuent que d’une manière infime;
  • au contraire, les 2RM contribuent à la décongestion des villes par leur faible occupation de la route, alors que les transports en commun sont et resteront saturés;
  • le renouvellement anticipé du parc provoqué par les ZFE induit de nombreuses conséquences environnementales (obsolescence programmée du parc récent, extraction des terres rares pour les batteries, faible recyclage des batteries), de nombreuses conséquences économiques (perte de valeur des véhicules à la revente, baisse d’activité des circuits de vente et de réparation, coût des véhicules électriques neufs, absence d’offre de véhicules électriques d’occasion) et de nombreuses conséquences sociales (exclusion de l’emploi des salariés ne pouvant renouveler leurs véhicules et mal desservis par les transports en commun).

Si tu es concerné-e, il faut le faire savoir avant que ces mesures inadaptées ne te pénalisent ! Si ton 2RM est « récent » : en 2024 ou en 2030 il sera trop tard pour contester ces textes.

D’ici au 1er juillet, chacun des maires concernés doit adopter un décret de mise en place dans sa commune. Il est encore temps de lui écrire, voire de le rencontrer à l’occasion d’une de ses permanences.

Si tu veux connaître la situation actuelle dans ta commune, celle où tu travailles ou celle où tu te rends fréquemment, consulte la carte actualisée sur https://www.zonefaibleemission.com

Pour t’accompagner dans ta démarche, l’antenne Paris Petite Couronne te propose un modèle de lettre que tu pourras personnaliser en fonction de ta situation personnelle. Nous mettons également à ta disposition un résumé de nos principaux arguments.

N’hésite pas à nous tenir informé-e de tes démarches en nous adressant à contact@ffmc75.fr une copie de tes courriers et en nous informant des dates de tes prochains rendez-vous, puis de leur résultats. Si tu le souhaites, nous pourrons te mettre en contact avec les adhérents de PPC qui résident dans ta commune ou les communes limitrophes.

.

Tu peux compter sur nous. Nous comptons sur toi !

Prochaine réunion plénière d’information, ouvertes à toutes et tous, le jeudi 4 juillet à 20h30, 8 rue Jean-Jacques Rousseau, Montreuil (parking moto dans la cour).

Articles liés

Resté connecté

18,048FansJ'aime
376SuiveursSuivre
2,570AbonnésS'abonner

Derniers Articles

Plugin WordPress Cookie par Real Cookie Banner