samedi, 2 décembre 2023

Contrôle technique européen : chaque Etat décidera !

La présidence Lituanienne de l’Union Européenne annonce qu’un accord vient d’être trouvé sur l’harmonisation européenne du contrôle technique et de son application aux deux roues motorisés (2RM).

FFMC au parlement européen

Selon ce compromis, la mise en œuvre d’un contrôle technique européen serait repoussée à 2022 et les Etats membres auraient la possibilité d’y déroger. Par exemple : si les statistiques d’un pays sur les 2RM sont en amélioration par d’autres mesures (ce qui est le cas aujourd’hui en France).
La forme d’un éventuel contrôle (périodicité, points de contrôle, … ) resterait également à la discrétion des Etats membres.

Pour la FFMC, ce compromis obtenu de haute lutte (après 18 mois de sensibilisation des pouvoirs publics, des élus français et des élus européens) est la reconnaissance implicite de l’absence d’efficacité objective d’un contrôle périodique sur les deux roues motorisés.

Ce résultat n’aurait pas pu être obtenu sans la détermination des motards et des militants de la FFMC pour combattre cette mesure dictée par la cupidité de certaines enseignes, Dekra en tête. La FFMC remercie également la FFM et le Codever pour avoir mené ce combat à ses côtés.

Articles liés

Resté connecté

18,048FansJ'aime
376SuiveursSuivre
2,570AbonnésS'abonner

Derniers Articles

WordPress Cookie Plugin by Real Cookie Banner