vendredi, 19 juillet 2024

CT : écris au Président de la République

La FFMC s’indigne que le Conseil d’État ait pu balayer, sous la pression d’associations anti-moto qui ne représentent qu’elles-mêmes, l’important travail réalisé en collaboration avec la FFM et les services du ministère des transports, qui avait permis d’élaborer et renforcer les mesures alternatives au contrôle technique.

Au-delà de la mobilisation partout en France de plus de 30.000 motards le week-end des 26 et 27 novembre 2022, notre combat continue.

Pour réaffirmer au plus haut niveau de l’Etat nos attentes et notre incompréhension, la FFMC invite tous ses sympathisants et sympathisantes à adresser la lettre ouverte qui suit au Président de la République depuis la page internet www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique (cliquer sur « Afficher le formulaire » et « Réagir à l’actualité »). Ne pas oublier de valider ensuite la confirmation reçue dans ta messagerie électronique.

Monsieur le Président de la République.
 
Savez-vous qu’en 10 ans, le nombre de deux-roues motorisés a augmenté de 30%, alors que le nombre de tués a baissé de 19 % ? (ONISR).

Savez-vous qu’un « rapport » initié par Dekra (leader Européen du contrôle technique automobile) annonce que 10% des accidents de motos sont dus à un problème technique, alors que les organismes vraiment indépendants en recensent 0,5% ? (rapport MAIDS « Major Accidents In Depth Study » de 2009).

Savez-vous que plus de 3% des accidents de moto sont dus à des problèmes d’infrastructures routières , et au mauvais entretien des voies de circulation ? (Assurance Mutuelle des Motards).

Savez-vous que la plupart des constructeurs réalisent des contrôles de 50 points de sécurité des motos de leur clients en concession, et cela gratuitement ?

Saviez-vous que les 3,9 millions d’usagers de 2 roues-motorisés ne représentent que 2% du parc roulant national et ne sont responsables que de 0,5% des émissions polluantes ? (ADEME).

Savez-vous qu’en fluidifiant le trafic, les 2 roues-motorisés contribuent fortement à réduire la pollution ? Plus 10% de motos = moins 40% d’embouteillages (Université de Louvain).

Maintenant que vous savez, pensez-vous qu’un contrôle technique payant améliorera la sécurité et les performances environnementales des motards?
Pour nous, c’est un nouveau tir sans sommation sur les 3,9 millions d’utilisateurs de 2 roues-motorisés.

Articles liés

Resté connecté

18,048FansJ'aime
376SuiveursSuivre
2,570AbonnésS'abonner

Derniers Articles

Plugin WordPress Cookie par Real Cookie Banner