samedi, 20 juillet 2024

Stationnement payant 2RM au Conseil de Paris: ce n’est que le début !

Le 14 novembre dernier, la délibération intitulée « Pour un parc de deux-roues motorisés plus respectueux de la ville » proposée par Pierre-Yves Bournazel (groupe « 100% Paris ») a été rejetée. Malgré cette apparente bonne nouvelle, le débat sur le stationnement payant n’est pas clos, tout au contraire !

En effet, la majorité a soumis au Conseil de Paris une contre-proposition, consistant à mettre en place des « Etats généraux » du stationnement après les prochaines élections municipales. Le débat du 14 novembre a permis d’éclaircir le périmètre et le contenu de ce rendez-vous.
Les « Etats généraux » proposés et adoptés par l’actuelle majorité traiteront probablement de plusieurs sujets concernant les 2-roues motorisés, par exemple : l’ « aménagement de l’espace public », voire de la « régulation » du nombre de 2RM… Il est possible que les questions liées au bruit y soient aussi abordées, tant ce sujet est revenu dans les débats.

Christophe Najdovski (l’adjoint en charge des transports à la Mairie) a également présenté ses objectifs pour ces Etats généraux : il s’agira de déterminer « les modalités d’application du stationnement payant des 2RM ».
Il ne faut donc pas s’y tromper : derrière l’apparent rejet de la « délibération Bournazel », l’actuelle majorité à la Mairie de Paris a déjà prévu de mettre en place le stationnement payant pour les motos et scooters. La consultation citoyenne de 2020 ne sera que cosmétique et ne débattra que de détails.

C’est donc plus que jamais le moment de rappeler aux élus les réalités de la « transition énergétique » dans les bouchons parisiens et les transports en commun saturés, pour faire infléchir le sens de leurs annonces avant les prochaines élections municipales.

Articles liés

Resté connecté

18,048FansJ'aime
376SuiveursSuivre
2,570AbonnésS'abonner

Derniers Articles

Plugin WordPress Cookie par Real Cookie Banner