samedi, 2 décembre 2023

15 avril : 4000 motards bloquent le périphérique en 4 points

4000 motards ont manifesté ce dimanche 15 avril en Ile-de-France à la suite de plus de 30.000 motards qui se sont mobilisé samedi en régions. Cette mobilisation exceptionnelle dans toute la France (plus de 120 manifestations depuis le début de l’année !) fait suite aux annonces du Comité Interministériel de la Sécurité Routière du 09/01/2018 (CISR) dont la limitation à 80 km/h des routes (départementales et nationales) bidirectionnelles sans terre plein central. Cette mesure est supposée sauver 300 vies par an ! La FFMC estime l’obligation que tous les véhicules roulent à la même vitesse, rendant ainsi impossible les dépassements, ne peut pas conduire à réduire la mortalité, tout au contraire. L’arsenal répressif, qui lui se met en place, a des objectifs bien plus clairs.

Face à cette politique de sécurité rentière, la FFMC soutient auprès des élus et des ministères d’autres propositions : l’entretien et l’adaptation des infrastructures routières dangereuses, une formation et une information continue des usagers, etc.

Les antennes franciliennes de la FFMC proposait ce dimanche cinq rassemblements : la FFMC 77 à Pontault Combault, la FFMC 78 à Louveciennes, la FFMC 91 à Evry, la FFMC 95 à Saint-Ouen l’Aumône, la FFMC Paris-Petite-Couronne sur l’esplanade du château de Vincennes.

Le cortège des FFMC 77 et PPC sont tout d’abord passé devant la mairie de Vincennes, histoire de rappeler la revendication en cours sur le stationnement GRATUIT des 2-roues motorisés. Le groupe s’est ensuite engagé sur le périphérique nord, où il a opportunément croisé le cortège conduit par la FFMC95 au niveau de la porte de Pantin. Les motards ont alors coupé leurs moteurs pendant plus d’une heure pour exprimer leur ras-le-bol !

Porte de Pantin : le cortège de la FFMC 95 croise celui des FFMC 77 et PPC : moteurs arrêtés pendant plus d'une heure !
Porte de Pantin : le cortège de la FFMC 95 croise celui des FFMC 77 et PPC : moteurs arrêtés pendant plus d’une heure !

Au même moment, la FFMC 78 partie de Louveciennes et arrivée sur le périphérique sud s’est arrêtée au niveau du radar de la porte de Chatillon pour souligner le caractère inutilement répressif de cette politique. Le cortège de la FFMC 78 a ensuite rejoint les motards encadrés par la FFMC 91.

Les 4 cortèges se sont ensuite retrouvés vers 17h30 sur l’esplanade du château de Vincennes. Jean-Marc Belotti, coordinateur de la FFMC PPC, s’exprimant au nom des 5 antennes franciliennes a rappelé que la FFMC restait mobilisée et a demandé aux motards de rester « connectés » sur les sites et pages Facebook de la FFMC pour être informés des prochaines actions !

Articles liés

Resté connecté

18,048FansJ'aime
376SuiveursSuivre
2,570AbonnésS'abonner

Derniers Articles

WordPress Cookie Plugin by Real Cookie Banner