mardi, 18 juin 2024

Contrôle technique : la FFMC ne lâchera rien !

La FFMC va encore renforcer son combat contre l’absurdité d’un contrôle « visuel » des deux roues motorisés qui consiste à faire regarder sa moto sous prétexte de sécurité, d’environnement ou de bruit. Ces trois problématiques bien réelles méritent qu’on y consacre des mesures autrement plus concrètes et efficaces qu’un contrôle visuel qui ne résoudra en rien ! (Communiqué de presse FFMC du 10 novembre 2023).

Seules des mesures concrètes, comme les alternatives prévues par la directive européenne 2014/45UE seront à même d’améliorer la sécurité et les performances environnementales des véhicules. Comment peut-on prétendre diminuer les nuisances sonores par une visite tous les trois ans, alors qu’il faut au maximum une heure pour remettre un échappement conforme avant la visite, et retrouver son échappement bruyant dès son retour sous le même délai ? Comment justifier d’améliorations environnementales avec une visite tous les trois ans, alors que l’ANSES a déjà souligné en 2019 que le renouvellement du parc fait déjà ce travail d’amélioration, et recommandait même d’augmenter la part modale de 2RM pour une meilleure qualité de l’air en ville ?

À qui profite le contrôle technique des deux-roues motorisés (CT2RM) ? Aux grandes compagnies de CT européennes, dont Dekra, qui avait fourni à l’Europe un rapport sur l’accidentalité des cyclomoteurs dans deux provinces espagnoles pour extrapoler son résultat à toutes les catégories de 2RM de tous les pays européens !

Concrètement, parmi tous les pays européens qui ont mis en place un CT2RM, aucun d’eux ne peut se targuer d’avoir amélioré la sécurité par un CT : on constate même dans la moitié de ces pays une augmentation de l’accidentalité. Concernant le bruit excessif, l’Allemagne en est à fermer des routes aux motos en raison de nuisances sonores, alors même qu’un CT2RM y est obligatoire depuis plus de 20 ans !

L’antenne FFMC de Paris et Petite Couronne, ainsi que toutes les autres antennes départementales et la FFMC nationale poursuivent et poursuivront les actions contre le Contrôle Technique obligatoire des 2-3 Roues Motorisés : restez connectés (réunions mensuelles d’information à Montreuil, salon Moto Légende, site internet PPC, newsletter PPC, Facebook FFMC PPC) pour les connaître au fur et à mesure.

Articles liés

Resté connecté

18,048FansJ'aime
376SuiveursSuivre
2,570AbonnésS'abonner

Derniers Articles

Plugin WordPress Cookie par Real Cookie Banner