mardi, 16 avril 2024

FFMC PPC sur le stationnement payant : « Notre combat c’est la gratuité en surface »

Extrait de « Bonsoir l’Ile-de-France », diffusé le 2 juin 2022 sur BFM IDF : les élus parisiens ont approuvé une convention avec les parkings pour proposer des « tarifs préférentiels ». C’est la dernière étape avant la mise en place du stationnement payant à la rentrée dans la capitale. David Belliard, adjoint en charge de la mobilité à la Mairie de Paris explique ce « forfait 2 roues motorisés ».

Jean-Marc Belotti, coordinateur de la Fédération des Motards en Colère (Paris Petite Couronne) réagit : on n’a jamais été contre le stationnement en sous-sol, puisque ceux qui en ont envie peuvent le faire de leur plein gré. Pour autant, les prix sont prohibitifs dans la mesure où, dans un emplacement de voiture, on peut mettre entre 3 et 4 deux roues motorisés ; ce qui veut dire que, normalement, le prix devrait être entre 3 et 4 fois moins cher par rapport à une voiture. Pour un véhicule qui apporte une vraie mobilité, une vraie solution en terme de fluidification du trafic, ce véhicule va payer proportionnellement plus cher qu’une voiture. Cela n’est pas normal.

Après, notre combat c’est la gratuité en surface car, encore une fois, le 2 roues motorisé amène une vraie plus-value en terme de mobilité et, donc, d’écologie. Pour les parisiens [résidents], le stationnement ne va pas être excessif mais, pour ceux qui viennent de banlieue (900.000 personnes entrent tous les jours dans Paris pour travailler, tout transport modal confondu), parce qu’ils n’ont pas les moyens d’habiter dans Paris et se sont « exportés » vers la banlieue, on leur dit maintenant qu’ils vont devoir payer pour venir travailler. On trouve que, socialement, c’est un petit peu gros et que, surtout, faire payer les 2 roues motorisés c’est une ineptie en terme de mobilité.

Articles liés

Resté connecté

18,048FansJ'aime
376SuiveursSuivre
2,570AbonnésS'abonner

Derniers Articles

Plugin WordPress Cookie par Real Cookie Banner