lundi, 20 mai 2024

Infrastructures routières : la Sécurité Routière au ralenti

Ralentisseur FFMC 34

Dans son édition du 7/10/2013, l’hebdomadaire Auto Plus révèle qu’un tiers des ralentisseurs sont illégaux. En fait d’illégalité, il s’agit de municipalités qui ne respectent pas les normes en vigueur.

La FFMC dénonce ces dérives qui contribuent à l’insécurité routière… ralentisseurs, potelets anti-stationnement, bacs à fleurs en bord de routes, la dangerosité de ces aménagements réalisés au mépris des règles et des usagers vulnérables est trop souvent reléguée au second plan des politiques publiques en termes de sécurité routière alors que cela constitue un facteur aggravant en cas d’accident.

Alors que le Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR) est chargé de réfléchir à des mesures pour infléchir davantage la mortalité routière d’ici 2020, il est urgent que cette instance prenne enfin en compte le facteur « infrastructure » dans ses travaux. Alors que les ultras-sécuritaires décrètent des quotas de vies à sauver en imposant toujours plus de contraintes sur des conducteurs traités en coupables potentiels, la FFMC rappelle qu’au cours des dix dernières années, entre 241 et 365 motocyclistes sont morts chaque année contre un obstacle fixe, selon les bilans de l’Observatoire interministériel de la sécurité routière.

Articles liés

Resté connecté

18,048FansJ'aime
376SuiveursSuivre
2,570AbonnésS'abonner

Derniers Articles

Plugin WordPress Cookie par Real Cookie Banner