lundi, 20 mai 2024

Le CT ne doit pas passer, ne rien faire, c’est l’accepter !!!

Comme vous avez pu le lire récemment sur www.motomag.com, les journalistes de MOTO MAGAZINE ont mis la main sur une note interne et confidentielle de l’importateur HONDA France qui, acoquiné avec le contrôleur technique DIAGMOTO (retenez bien ce nom) incite les concessionnaires de son réseau à mettre en place des centres de contrôle technique moto.

Cet article a fait l’effet d’une bombe et les nombreuses et légitimes réactions de colère des motards contre HONDA France (sur leur Facebook, leur standard et sur motomag.com) ont déstabilisé l’importateur qui, surpris, n’a eu d’autre choix que de demander un droit de réponse que voici : http://www.motomag.com/Controle-technique-la-reaction-de-Honda-France.html

Cela dit en passant, on peut également considérer que la surprise des dirigeants de HONDA face à cette colère prouve leur déconnexion et un étonnant manque d’information sur le fait que les motards ne veulent pas entendre parler d’un contrôle technique

A priori, soit les dirigeants de HONDA n’ont pas entendu parler de la mésaventure de DEKRA au salon de la moto de Paris, soit ils n’ont pas retenu la leçon  😉

Pour autant ne tirons pas sur l’ambulance. Il me semble que HONDA, ayant été le seul à être pris la main dans le sac, est en train d’endosser un massacre pour lequel il n’est peut être pas l’unique auteur …

Tout comme moi, vous vous êtes certainement dit qu’il serait intéressant de faire sortir les autres importateurs de leur forteresse afin qu’ils donnent à leur tour leur position sur le CT moto…

Mais, ne nous y trompons pas. Vu l’enjeu financier, il serait étonnant que le vautour DIAGMOTO, cherchant à faire du profit sur le dos des motards, n’ai pas étendu ses propositions malsaines à bon nombre d’autres marques. On peut donc s’autoriser à penser que, vu la réaction des motards majoritairement contre le CT (dont HONDA à fait les frais), les autres importateurs (s’ils sont interrogés sur ce sujet sensible), racontent un gros pipo en ne se risquant pas à avouer qu’ils ont peut-être eux aussi pactisé avec DIAGESCROC. Sauf que par chance, eux, ne se sont pas encore fait attraper la main dans le sac…

Au passage, si vous tombez par le plus grand des hasards sur des circulaires évoquant le sujet, n’hésitez pas à les publier  😉

N’oublions pas que, comme d’autres secteurs, celui de la moto est en crise et  que créer des centres de CT moto, est une source de revenus supplémentaires non négligeable pour les professionnels.

N’oublions pas non plus que pour ces mêmes raisons purement financières et n’ayant rien à voir avec notre sécurité, La CSIAM (Chambre Syndicale Internationale de l’Automobile et du Motocycle) et l’ACEM (Association des Constructeurs Européens de Motocycles) se sont positionnées POUR le CT.

Tant que ces professionnels restent sur leurs positions, ils sont les complices des politiques qui continuent de faire planer le spectre du CT sur les motards.

Mais ces professionnels, oublient un peu vite que si nous nous battons pour défendre les droits des motards, nous défendons également indirectement leur gagne pain.

Si nous sommes de moins en moins à rouler ou si nous étions éradiqués comme l’aimeraient nos élus motophobes, à qui ils iraient vendre leurs motos

Jusqu’à présent, la mobilisation des motards à payé, continuons à rester vigilants.

Le CT ne doit pas passer, ne rien faire, c’est l’accepter !!!

Et souvenez vous, la manif à Paris, c’est le DIMANCHE 25 MARS.

Motardement
Jean-Marc BELOTTI
Coordinateur FFMC Paris et Petite Couronne.

Articles liés

Resté connecté

18,048FansJ'aime
376SuiveursSuivre
2,570AbonnésS'abonner

Derniers Articles

Plugin WordPress Cookie par Real Cookie Banner