mardi, 18 juin 2024

Restrictions de circulations à Paris : « S’il le faut, nous appellerons les motards à la désobéissance civile »

Jean-Marc Belotti et Christophe Najdovski à l'Hôtel de Ville de Paris le 13 avril 2016
Photo Motomag, G.Mathieu

Quelques jours après la rencontre avec Christophe Najdovski, Jean-Marc Belotti (coordinateur de l’antenne FFMC PPC) tire les conséquences de l’absence d’écoute de l’adjoint aux Transport sur les restrictions de circulation qu’il compte appliquer au 1er juillet 2016. Ces propos ont été publiés sous forme d’interview le vendredi 15 avril sur le site du journal « 20 minutes ».

Que demandez-vous à la mairie de Paris ?
JMB- Tout simplement que les restrictions de circulation ne s’appliquent pas aux deux-roues. Nous sommes bien sûr désireux d’améliorer la qualité de l’air à Paris. Mais cet enjeu nécessite selon nous de s’attaquer à des sources de pollution bien plus néfastes aujourd’hui que les motos. Nous ne nous considérons pas comme un problème, mais bien plus comme une solution à la pollution. Il n’y a pas de deux-roues qui fonctionnent au diesel. Et surtout, les deux-roues, de par leur faible encombrement,  participent à la fluidification du trafic routier.

Avez-vous une chance d’être entendus par la mairie de Paris ?
JMB- Une réunion s’est tenue avec Christophe Nadjovski, l’adjoint d’Anne Hidalgo en charge des transports. Malgré la présence de deux militants qualifiés de la FFMC qui m’ont accompagné, l’un docteur en sociologie et l’autre docteur en recherche sur la pollution atmosphérique, il campe pour l’instant sur sa position. Il estime que chacun doit contribuer aux efforts consentis pour lutter contre la pollution. Ce qui montre bien qu’il est plus dans une posture politique que dans la volonté de lutter efficacement contre les émissions de gaz à effet de serre. La manifestation de ce dimanche fera peut-être changer les choses. Nous avons prévu sinon des recours juridiques contre la ville de Paris et, si rien ne marche, nous appellerons les deux-roues à la désobéissance civile. C’est-à-dire à continuer à rouler malgré les interdictions.

Articles liés

Resté connecté

18,048FansJ'aime
376SuiveursSuivre
2,570AbonnésS'abonner

Derniers Articles

Plugin WordPress Cookie par Real Cookie Banner