vendredi, 24 mai 2024

C.Guyot sur le stationnement payant : ils sont devenus fous !

Christophe Guyot, champion du monde d’endurance et directeur de l’écurie de course GMT94, a pris la parole durant la manifestation de la FFMC contre le stationnement payant des 2-roues en ville.

« En ville » parce que, aujourd’hui, c’est Paris mais demain ?
Cette mesure a d’abord été présentée comme une mesure écologique. Si c’était le cas, comment pourrait-on être contre une mesure écologique aujourd’hui ? Mais on marche sur la tête, puisque le 2-roues est 4 fois moins polluant. Personne ne pourra contester qu’en termes de fluidité un 2-roues apporte beaucoup pour le trafic et qu’il répond à la volonté de moins polluer.


Lors d’un débat sur BFM Paris avec Jean-Marc Belotti et l’adjoint à la Maire de Paris, David Belliard se prend le pied dans le tapis. Il commence par parler d’écologie puis du prix. Là, D.Belliard dit : en fait, c’est pas si cher. Si tout le monde peut se payer le parking à Paris, elle est où la mesure écologique ? Mais l’adjoint au Maire donne ensuite des chiffres : 90€ pour un salarié qui irait simplement au travail, pour louer une place de parking près de son de travail à Paris, ce serait entre 70 et 90€ par mois. Comment les travailleurs qui vivent en banlieue, qui sont payés au SMIG, vont pouvoir se payer çà ?

C’est pas fini : vous êtes à votre travail, vous avez votre parking fixe à 90€ par mois. Mais, boire un café à Bastille ou République avec les copains, il faudra repayer un parking. Donc, en fait : on exclut les gens. Combien d’argent en plus pour aller boire un café ? Pour beaucoup de gens, ce sera fini.
Clairement, cette mesure exclut d’abord les moins riches. Il faudra toujours plus d’argent pour avoir accès à Paris. Et le pire est à venir. C’est pour cela qu’il est important d’être là aujourd’hui car les autres villes vont bientôt suivre la même voie. Il faudra encore plus d’argent pour accéder à nos villes.


Clairement, taxer les scooters et les motos, bientôt auront des conséquences terribles sur les commerces et la vie des gens.
Je vais conclure avec le maire adjoint, M.Belliard, qui se vantait d’avoir un sondage du Figaro pour lui. Mais, la conclusion que je vous propose ce sera justement un titre du Figaro, un titre issu de l’interview d’Eric de Seynes (le grand patron de Yamaha Europe) : ils sont devenus fous, car ils renient la liberté fondamentale de tous les citoyens, celle de circuler librement. Et il nous donne l’exemple de capitale et de ville où politique et écologie font bon ménage : à Amsterdam, qui est bien la capitale du vélo, les voitures et les motos ne sont pas punis. Tout a été fait pour que la liberté, l’écologie et la sécurité soient associés. Et Eric de Seynes rappelle surtout que cela a été fait en concertation avec les usagers, ce qui n’est jamais le cas à Paris. Alors, oui : ils sont devenus fous ! ».

Articles liés

Resté connecté

18,048FansJ'aime
376SuiveursSuivre
2,570AbonnésS'abonner

Derniers Articles

Plugin WordPress Cookie par Real Cookie Banner